vendredi 24 décembre 2010

Gianduja"chocolat"


Recette 1 :

250 g de noisettes grillées et émondées

250 g de sucre glace

200 g de couverture noire

Recette 2 :

250 g de noisettes grillées et émondées

200 g de sucre glace

200 g de couverture lait

50 g de beurre de cacao

Griller les noisettes et les émondées, enlever toutes la peau des noisettes,

Broyer finement les noisettes et le sucre glace.

Déposer la masse dans un récipient et incorporer la couverture hachée (et le beurre de cacao pour le Gianduja lait).

Mélanger et laisser dans une étuve chaude (ou un four à 40 °C) pendant quelques heures en remuant de temps en temps.

Bien mélanger et refroidir par la suite, finir l’appareil à la broyeuse, selon la finesse du Gianduja que vous voulez obtenir

crémeux Gianduja au petit goût de noisettes.


Sa base croustillante est constituée d’une pâte sablée au beurre, réhaussée d’un crémeux Gianduja au petit goût de noisettes.

mousse chocolat blanc et chocolat noir sur une base de génoise


Mariage délicat d’une mousse chocolat blanc et chocolat noir sur une base de génoise.

Constitué d’une griotte confite, de copeaux de chocolat et d’éclats de pistaches

mousse de fromage blanc et d’une compotée de rhubarbe


Recette légère est composée d’une mousse de fromage blanc et d’une compotée de rhubarbe, sur une base de biscuit au thé vert.

vendredi 17 décembre 2010

Bonnet du père Noël



100 g de beurre pommade

125 g de sucre

150 g de chocolat Gianduja haché

1 s de sucre vanillé

2 œufs

100 g de ricotta

2 c a s de brandy, cognac ou autre

1 pincée de sel

75 g de farine

75 g de maïzena ou fécule de PDT

½ s de levure

Pour farcir ou décorer

Crème au chocolat du commerce ou maison

250 ml de lait

250 g de pâte d’amandes

50 de sucre glace

Colorant rouge alimentaire.

Dans un cul de poule, travailler le beurre pommade avec le sucre, ajouter le chocolat puis le sucre vanillé, les œufs, la ricotta, le brandy, et le sel.

Mélanger la farine et la maïzena, tamiser et ajouter progressivement dans la préparation et en fin la levure également tamisée.

Cette préparation peut être faite dans un bol mélangeur de votre robot.

Verser cette préparation dans un moule de 20 cm environ contenance 1 l préalablement beurré et fariné.

Cuire dans le four pour 55 à 60 min. environ préchauffer 170-180°C « four ventilé ».

Préparer la crème au chocolat.

Couper en deux le gâteau refroidi dans le sens de l’épaisseur, puis le tartiner de la moitié de la crème, recouvrir de la deuxième moitié, garnir l’ensemble avec le reste de la crème.

Incorporer le sucre glace à la pâte d’amandes en le malaxant avec les mains sur un plan de travail, le mélange doit être homogène.

Colorer les ¾ de la pâte, avec le colorant rouge, abaisser la pâte avec un rouleau à la dimension de 60x15 cm environ, l’enrouler autour du gâteau et lui donner la forme du bonnet.

Avec le tiers restant formé le pompon mettre en place et une bande de 60x1, 5 cm que vous marquer avec une fourchette sur toute sa longueur, mettre en place sur le bord du bonnet.

Paneangeli

jeudi 16 décembre 2010

Tarte au chocolat



Pâte sucrée
200 g de farine
80 g de sucre glace
100 g de beurre
1 oeuf

Garniture
50 g de lait
120 g de crème fleurette
120 g de chocolat à 60%
12 g de beurre
2 œufs
Pour un cercle de 22 cm.
Faire la pâte la veille.
Abaisser la pâte dans le cercle reserver au réfrigérateur 1/2 h avant de cuire à blanc, la tarte, dans un four préchauffer à 180°C environ 15 mn. laisser refroidir
Chauffer le lait et la crème ajouter le beurre, verser sur le chocolat remuer et ajouter les œufs,mélanger, verser sur la pâte cuite et mettre à cuire pour 15 min à 170 °C four éteint .

lundi 13 décembre 2010

Macaron à la groseille



2 fois 40g de blancs d'oeufs vieillis (l'idéal étant des blancs décongelés)
80g de poudre d'amandes
120g de sucre glace
90g de sucre semoule
40g d'eau
colorants,poudre ou liquide
Préparation des coques :
La veille, sortir les blancs du congélateur et les laisser à température ambiante.
Mixer très finement et ensemble la poudre d'amandes et le sucre glace, puis tamiser, réserver.

Le lendemain, dans une casserole peser 90g de sucre semoule et ajouter 40g d'eau.
Sur le gaz porter à 110° en vérifiant la température avec une thermosonde si vous
n'en avez pas, compter 3 mn à ébullition stopper la cuisson avant la coloration du
sirop.

En même temps, monter 40g de blancs d'oeufs en neige.
Si les blancs sont prêts avant le sirop ralentir le robot.
Au ralentit, verser doucement en filet, le sirop bouillant le long des parois du bol.
On obtient une meringue italienne.
Laisser tourner le robot, jusqu'à ce que la meringue soit tiède, environ 40°.

Pendant ce temps, à la maryse, mélanger les 40g de blancs d'oeufs restants avec les poudres tamisées et le colorant si vous avez choisi d'en utiliser.
Je préfére le colorants en poudre, je trouve que la couleur tient mieux à la cuisson que les colorants liquides.
Incorporer la meringue italienne et travailler de bas en haut en partant du milieu.
On doit obtenir une pâte lisse et brillante, liquide mais pas trop tout de même!

Préchauffer le four à 150°

Dressage des macarons.
Remplir la poche munie d'une douille lisse de 8mm de diamètre et dresser des petits tas en
quinconce, assez espacés, sur les plaques munis de papier sulfuriser.
Enfourner pour 12 à 15 mn environs.

A la sortie du four, faire glisser la feuille de papier sulfurisé sur votre plan de travail,
puis décoller les coques une fois refroidies. Réserver au réfrigérateur.

La garniture :
250g de coulis de groseille
2 feuilles de gélatine

Chauffer le coulis de groseille, et y dissoudre la gélatine préalablement trempée dans
l'eau froide et essorée.
Laisser refroidir.

Garnir les coques de coulis gélifié et les coller 2 par 2.
Réserver une nuit au frais avant de déguster, les macarons n'en seront que meilleurs.

vendredi 12 novembre 2010

Tarte au fromage blanc à la crème



6 œufs

250 g de fromage blanc

100 g de crème fraîche

1 citron

1/2 sachet de sucre vanillé

1 verre à liqueur au choix

150 g de sucre semoule

160 g de beurre

1 pincée de sel

Cassez les œufs, mettez 3 œufs entiers et 3 jaunes dans une terrine (réservez les 3 blancs) et battez-les à la fourchette comme une omelette en y incorporant peu à peu le sucre semoule. Mélangez jusqu'à ce que la préparation blanchisse.

Travaillez 140 g de beurre en pommade, et incorporez-le aux œufs battus.

Brossez soigneusement un citron non traité à l'eau chaude, et râpez- en le zeste.

Ajoutez à la préparation le fromage blanc écrasé à la fourchette, le zeste râpé, la crème fraîche, et une pincée de sel. Remuez bien le tout.

Battez énergiquement les blancs d'œufs que vous avez réservés avec 1/2 sachet de sucre vanillé, pour obtenir une neige très ferme, et incorporez délicatement ces blancs à la préparation.

Beurrez un moule à manqué et garnissez- le du mélange obtenu. Mettez à cuire à four chaud (environ 220°) 35 minutes, puis laissez tiédir le gâteau avant de le démouler sur un plat de service.

Ce dessert peut être servi tiède ou froid.


Gateau chocolat gianduja



Pour la pâte

4 œufs

150 g de sucre

1/2 sachet de levure

Une pincée de sel

100 g de farine pâtissière

30 g de fécule de pdt

20 g de cacao en poudre

100 g de noisette toaster et hacher finement

250 g de chocolat goût Gianduja ou du pralinoise

1 sachet de sucre vanillé

100 g de beurre

Pour la garniture et décoration

200 ml de crème liquide

50 g de confiture d’abricots tamisée

Pour le glaçage

200g

75 g de beurre

Séparer les blancs des jaunes, monter ses derniers avec quatre cuillères d’eau bouillante.

Ajouter 100 g de sucre, le vanillé, sel, battre jusqu’à obtenir une masse crémeuse.

Monter les blancs en neige ferme, en y ajoutant le restant de sucre, ajouter au jaune et la farine tamiser mélanger à la fécule, le cacao, la poudre de noisette et en dernier la levure tamisée.

Avec une maryse mélanger délicatement le tout, en sorte que les blancs ne s’écroulent, ajouter à petite dose le beurre liquide tiède.

Mettre l’appareil dans un moule à charnière « diamètre 26 cm », le fond recouvert de papier sulfurisé.

Cuire dans un four préchauffer 165°C pour 35 à 40 min. dans la partie inférieur du four, moi ventilé.

Pour la garniture porté à ébullition la crème noter du feu et ajouter le chocolat, mélanger.

Monter légèrement ainsi la crème obtenue, après l’avoir laisser refroidir au réfrigérateur pour au moins deux heures.

Couper le gâteau refroidit en deux part badigeonner de crème sur la part inférieur et recouvrir le gâteau.

Chauffer la confiture dans une petite casserole, badigeonner le dessus avec la confiture laisser sécher.

Préparer le glaçage avec le chocolat et le beurre, puis garnir le gâteau poser sur une grille, avant de le glacer le déposer sur un cercle cartonner.


jeudi 16 septembre 2010

Roulé à la gelée de mûre











Pour une caisse à génoise

60 g de farine tamisée

6 œufs

100 g de fécule de pommes de terre

200 de sucre en poudre ou plus

1 pot de gelée, ou confitures crèmes pâtissière et autres

1 pincée de sel

Beurre (pour la caisse à génoise)

Préchauffer le four à 150°C.

Monter les jaunes avec le sucre jusqu’à ce qu’il blanchisse et double de volume.

Incorporer la farine tamisée et la fécule de pomme de terre.

Monter les blancs d’œufs en neige ferme, avec une pincée de sel ou une goutte de citron.

Les ajouter délicatement à la préparation précédente. (Incorporer énergiquement 1/4 des

blancs pour détendre l'appareil, puis les 3/4 délicatement pour ne pas casser les blancs d'oeufs).

Dans la plaque à génoise beurré, ou la couvrir de papier sulfurisé.

Étaler la pâte sur la surface de la plaque (lisser la surface si nécessaire).

Mettre au four pendant 20min, un conseille surveiller bien la cuisson de la pâte.

Humidifier un torchon propre « moi j’utilise du papier sulfurisé.

Le mettre au dessus de la pâte et retourner la plaque..

Rouler doucement la pâte encore chaude dans le papier

Dérouler la pâte aussitôt et étaler la gelée ou de la confiture dessus si vous aimer du nutella ou une crème pâtissière, une crème chocolatée.

Rouler doucement la bûche et la poser sur un plat à service.

Réserver au frais.

mercredi 8 septembre 2010

Roses pour la fête des Mères ou st Valentin







Pour 12 roses blanches

140 g de farine
1 c a s de sucre et (pour les roses"rose"utiliser du sucre barbe à papa)
½ œuf,
1 pince de sel,
½ cuillère d’huile,
2 cuillères d'eau tiède,
Huile pour frire,
Sucre glace,
Gelée de fraises,
Feuilles de rose pour décorer.
Pour faciliter l ’ exécution de cette recette, , dans le bocal du mixer mettre dans l’ordre la farine, le sucre, le demi œuf (obtenu en battant un œuf entier), le sel, l’ huile et l ’ eau.
Faire aller le robot jusqu'à former une boule assez souple et homogène.
Faire une boule, l'envelopper dans film alimentaire la faire reposer au moins ½ heure.
Passé se temps, abaisser la pâte très fine, presque transparente, "j'utilise un laminoir".
La faire reposer encore quelque minutes, découper des ronds de divers diamètres, le même nombre exemple « 10, 8, 6,4 ».
Couper à peine le contour de chaque « 4 entailles opposées » mouillé le centre avec peu d'eau pour les collés.
En prenant soins d'intercaler les entailles de chaque disque.
Dans une casserole a bords haut, chauffé l’huile, cuire une roses à la fois,en vous aidant du manche d’une cuillère en bois, pour tenir la rose au fond du bain d’huile.
Les ronds resteront liés entre eux et il se formera comme par magie une belle rose, sans trop la faire dorer. Attention cela va vite
Débarrasser sur papier absorbant, poudrer avec du sucre glace disposer au centre de chaque fleur une petite cuiller de gelée de fraises ou autres, décorer avec quelque feuille de rose, j’ai utilisé de la gelée d’abricots et des cranberries.
Une recette de"Anna Moroni", vue dans une émission de la RAI 1 "La prova del cuoco"

samedi 21 août 2010

Soufflé glacé à la mara des bois


Pour 8 personnes

500 g de Mara des bois

300 g de crème fleurette

4 blancs d’œufs

1 c a s de jus de citron

200 g de sucre

Faire le sirop avec le sucre et 1 dl d’eau cuire, jusqu’à ce que des petites perles se forme en surface.

Monter les blancs ferme, verser le sirop bouillant en filet sur les blancs, sans cesser de battre, que les blancs soient froids, on obtenir une meringue Italienne.

Passé les fraises au mixeur, filtrer, ajouter le jus de citron.

Fouetter la crème fleurette jusqu’à ce qu’elle forme des pics dans les branches du fouet.

Mélanger la crème et la meringue délicatement, avec une spatule souple.

Ajouter la purée de fraises des bois et mélanger encore.

Entourer l’intérieur d’un moule à soufflé, qui dépasse de 5 cm, d’une bande PVC pâtissier incolore, si vous n’en avez pas utiliser du papier sulfurisé .

Verser la préparation dans le moule, mettre au réfrigérateur pour une nuit.

Oter la bande au moment de servir, accompagner d’un coulis de fruits rouges.

Servir un Bordeaux, Côtes de Francs

vendredi 13 août 2010

Salade de fruits


Pour 8 personnes

Fruits

1 citron jaune

3 pommes rouges

3 poires vertes

Fraises une barquette de 250 g

3 kiwis

2 bananes

1 boite d’ananas au sirop (2 tranches) réservé le sirop

80 g de bigarreaux au sirop

2 belles pêches

2 oranges

Pour le sirop

250g de sucre

1 jus de citron

2,5 dl d’eau

Alcool pour parfumer (rhum) ou autres

Dans une casserole a fond épais faire le sirop avec, le sucre, l’eau et le jus de citron, refroidir rapidement.

Eplucher et citronner les bananes

Eplucher les kiwis

Laver et éssuyer , oter les péricarpes des pommes et poires, citronner.

Laver et équeuter les fraises.

Monder les pêches

Egoutter ananas et bigarreaux dénoyauter, réserver le sirop d’ananas.

Peler à vif les oranges et lever les segments

Emincer les bananes en rondelles et les kiwis.

Eliminer les péricarpes et les pépins à l’aide d’un vide-pomme ou d’une cuillère parisienne idem pour les poires.

Couper les fraise en deux ou entière si petite.

Couper les pêches en quartiers enlever le noyau, émincé en rondelles les quartiers.

Couper en petits dés les tranches d’ananas

Mettez tous les fruits dans un cul de poule, ajouter les sirops le rhum ou autre, filmer et réfrigéré.

Pour servir dresser tous les fruits harmonieusement dans un beau plat de service

mercredi 11 août 2010

Pain maison map cuisson four traditionnel




350 g de farine Francine pain maison

210 g d'eau

2 sachet de levure briochin ou (Vahiné)

7 g de sel

Mettre les ingrédients dans la Map dans cet ordre ou robot.

L’eau, le sel ajoutez la farine, puis la levure.

Mettre en programme PATE de la map, ou robot

Le programme se déroule en "1h30 " dans la map , avec le robot 5 mn.

Ce programme ne comporte par de cycle de cuisson.

Retirez la pâte à pain pour la cuire dans un four traditionnel.

Donner la forme désirer rapidement à cette pâte moi je la met dans un moule.

Faire trois ou quatre incisions avec une lame ou un ciseau.

Allumez le four th 8 240°C, ajoutez un bol d'eau dans un coin du four,

Le temps d'attente de la chauffe permet à la pâte de faire une nouvelle pousse.

Après 20 à 30 min. abaisser la température du four à th 7-8 220°C enfournez pour 30 minutes environ.

A la sortie du four démoulez et mettre à refroidir debout ou sur une grille.

lundi 9 août 2010

Tropézienne


Pour la pâte
400 gr de farine
1 oeuf
1 sachet de levure de boulanger
60 gr de beurre
150 ml lait
50 gr de sucre
Une pincée de sel fin
Sucre glace
Pour la garniture
La garniture
Pour une tropézienne de 26 cm a 30 cm
250 g de crème liquide montée
450 g de crème au beurre à la vanille
450 grammes de crème pâtissière à la vanille
Dans un bol diluer dans 80 ml lait tiède, ajouter 120 gr de farine et pétrir à former un pain homogène que nous mettrons à reposer pour 30 minutes couvert d'un linge.
Passé se temps ajouter au pain la restant de farine, le restant de lait,
50 gr de beurre assoupli, le sucre, l'oeuf et une pincée de sel, travailler bien les ingrédients avec les mains et former un pain pétris bien homogène.
Tapissez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et beurrez l'intérieur d'un cercle à dessert de 26 cm.
Sur une surface légèrement farinée, façonnez la pâte de manière à former une boule compacte, puis abaissez la boule de manière à obtenir un disque de 26 cm. Placez le disque sur la plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé et ajustez le cercle à pâtisserie tout autour de la pâte, en appuyant sur la pâte et en la pinçant si besoin est de façon qu'elle s'ajuste au cercle à dessert. Couvrez le cercle d’un linge et laissez la pâte lever dans un endroit tempérer, jusqu'à ce qu'elle double de volume.
Enfournez une plaque à mi-hauteur et préchauffez le four à environ210°C
Retirez le linge, puis badigeonnez délicatement le dessus d'une couche de dorure à l'oeuf en prenant bien soin de ne pas laisser goutter de dorure le long du cercle à dessert.
Enfournez la plaque et faites cuire la brioche pendant 15 minutes jusqu'à ce qu'elle soit gonflée et dorée. Posez la brioche sur une grille pour qu'elle refroidisse à température ambiante.
Retirez le cercle à tarte en glissant la lame d'un long couteau fin entre le cercle et le gâteau.
Lavez et séchez le cercle, puis placez-le sur un rond de carton fort.
Coupez horizontalement la brioche en deux et ajustez la partie inférieure de la brioche dans le cercle à dessert, côté coupé vers le haut.
A l'aide d'une spatule , étalez la garniture uniformément sur la brioche.
En une couche épaisse.
Replacez le dessus de la brioche sur la crème.
Tapotez légèrement pour l'ajuster.
Réservez le gâteau au froid pendant 3 heures min pour laissez prendre la crème .
Servir ce gâteau froid.

Brioche au chocolat


Même proceder que la brioche de Nanterre .

Il faut juste ajouter du chocolat noir haché au couteau a se stade là

Tout en travaillant avec une seule portion de pâte à la fois sur un plan de travail et le chocolat abaissez la pâte en joignant vos mains de manière à former une boule compacte: appuyez sur la pâte avec la base de la paume de la main et faites Ia rouler encore et encore de manière à former une boule et englober un maximum de chocolat.

Une fois dans le moule beurrer, parsemer encore du chocolat et du sucre grains pâtissier, pour la cuisson idem que la brioche de Nanterre plus loin .

Gâteau au chocolat et aux noix


Pour 6 personnes

70 g de farine

30 g de poudre de noix,ou noisettes,ou amandes

125 g de chocolat noir à cuire

4 oeufs

100 g cerneaux de noix,noisettes concassées, ou amandes effilées

200 g de beurre + pour moule

100 g de sucre

Faites fondre au bain-marie ou micro ondes, le chocolat haché , avec le beurre .

Fouettez les oeufs avec le sucre "ils doivent doubler de volume".

Versez le chocolat dessus sans cesser de mélanger.

Ajoutez la poudre de noix et la farine tamisée. Mélangez.

Versez la préparation dans un moule à tarte beurré.

Posez tout autour des cerneaux de noix.

Cuire 15 min dans le four préchauffé à 170°C (th 5/6).

Dégustez froid.

Tarte aux fruits



8 personnes

300g de pâte brisée

30 cl de crème pâtissière

Fruits frais de saison, ou fruits au sirop .

Confectionnez la pâte, foncez un cercle, cuire a à blanc, la pâte préalablement piquée à la fourchette.Garnir la pâte une fois cuite de crème, disposez vos fruits de façon harmonieuse, nappez au pinceau,avec une gelée de fruits légèrement chauffée.Disposez sur un plat de service recouvert d'un papier dentelle.

Brioche de Nanterre


Moule à cake 1,5l




Pour 2 moules de 1 l environs "alu"
500 g de farine T45
65 g de sucre.
20 g de levure fraîche émiettée.
100 g de lait entier, à température ambiante.
5 œufs.
1 cuillerée à café de sel.
200 g à 250 g de beurre doux, 
1 œuf pour la dorure + lait
sucre grains pâtissiers

Mettez la farine, le sucre et la levure dans le bol d'un robot muni d'un crochet à pâte et faites tourner le robot à vitesse lente, juste pour mélanger. Après avoir réglé le robot à la vitesse minimum, ajoutez successivement le lait, les œufs un à un et le sel, en mélangeant jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois. Arrêtez le mixeur, puis, à l'aide d'une maryse souple, raclez les parois du bol et incorporez les miettes sèches qui se trouvent   au fond du bol. 

Augmentez la vitesse du robot en la réglant sur moyen, et battez jusqu'à ce que la pâte forme un tout homogène et ne laisse pas de traces sur les parois du bol. Comptez entre 5 et 10 minutes. 

Coupez le beurre en morceaux,l'assouplir à l'aide d'un rouleau, le beurre devrait avoir la même consistance que la pâte). 

Augmentez la vitesse du mixeur en passant à moyen rapide puis ajoutez le beurre, deux ou trois morceaux à la fois, en mélangeant jusqu'à ce qu'il soit incorporé. Continuez à mélanger jusqu'à ce que la pâte se détache des parois et du fond du bol.Comptez environ 15 minutes pour incorporer le beurre et battre la pâte jusqu'à ce qu'elle se détache.

Fariner légèrement le plan de travail, et replier la pâte en boule.
La mettre dans une grande calotte légèrement farinée.Couvrir d'un film alimentaire ou linge humide

Première pousse:
Placer la pâte à brioche dans un endroit à 30°c maximum, à l'abri des courants d'air, ceci est la première pousse.Laisser pousser jusqu'à ce quelle double de volume 2 à 3 heure.

Vous pouvez l'utilisée immédiatement, après la première pousse,rompre la pâte en la rabattant et en la repliant plusieurs fois de suite sur elle même.
ce qui permet de chasser le gaz carbonique dans son intégralité par la fermentation.

Couvrir à nouveau, laisser pousser durant une heure, la rompre comme précédemment,et la raffermir au réfrigérateur "1 h à 1 h 30" en  mettant la pâte sous faible épaisseur dans une plaque farinée, la couvrir d'un film toujours.Après se laps de temps la voilà prête à être utilisée.

Moi je diffère l'utilisation au lendemain,après la première pousse je romps la pâte, puis je la débarrasse sous faible épaisseur sur une plaque farinée,filmée la pâte et la mettre au réfrigérateur jusqu'au lendemain.
Contrôler la pousse de temps en temps et rompre la pâte si nécessaire. 

La brioche Nanterre comporte six renflements, beurrez généreusement un moule à cake de 21,5 cm par 11,5 cm ou des moules en alu de 1,5 l.
Moi j'utilise 2 barquettes alu d'1 litre plates.

Débarrasser la pâte sur un plan de travail propre et non fariné ou un marbre c'est l'idéal,chassez le gaz carbonique en appuyant sur la pâte avec les mains à plat.Ne pas travailler la pâte.
Je fais des bandes régulière avec la pâte et la divise en 12 portions de poids égal "pesées".

Bouler les morceaux de pâte sur le marbre , les rouler en les tournant dans le creux des paumes des mains en appuyant très légèrement de façon à obtenir des boules régulières et uniformes.

Disposez les boules les unes à côté des autres dans les moules beurré (vous obtiendrez 2 rangs de trois boules de pâte chacun),les dorées une première fois,puis couvrez les moules de papier sulfurisé et laissez reposer la brioche dans un endroit tempéré (environ 22°C à 30°C maxi ) jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume, et dépasse les bords des moules. Comptez 1 h 30 à ou 2 heures.

Préchauffez le four à 190°C. Mettre une plaque à mi-hauteur.
Glacez le dessus de la brioche une deuxième fois avec de la dorure à l’œuf "un peu de lait" . 

À l'aide d'une paire de ciseaux, découpez une croix au centre de chacune des boules "facultatif", travaillez aussi rapidement que possible,parsemer de sucre grains pâtissiers .

Cuire la brioche pendant 20 à 25 minutes, qu'elle soit bien dorée, faire le test du couteau . Démoulez la brioche et laissez refroidir sur une grille à température ambiante.