vendredi 14 février 2014

Torta Caprese " Gateaux "


  • Recette de Graziella  ICI
  • A l'origine des recettes et des plats que l'on aime, il y a toujours des tas d'histoires. Des histoires de terroirs, de plats cuits de longues heures dans le four du boulanger sur le chemin du lavoir, des histoires d'actes manqués pâtissiers où par d'heureuses maladresses, les tartes renversées deviennent d'incontournables classiques, des histoires d'enfance et de souvenirs, des madeleines d'écrivain nostalgique et des restes de pâte dans le saladier, qui se finissent avec les doigts, en attendant que le gâteau cuise... Et il y a ces spécialités qui connaissent cent histoires. D'allure si familière, elles savent pourtant brouiller les pistes de leurs gourmandes origines. Peut-être parce qu'elles n'étaient pas destinées à un avenir si grand. Ou que le goût est meilleur quand l'histoire est divertissante. La Torta Caprese (par "torta" l'on entend "gâteau" en italien, et non pas "tarte") est très connue dans la région de Capri, de la sublime côte amalfitaine jusqu'à Napoli. Un pâtissier, nommé Carmine di Fiore aurait oublié de mettre la farine dans un gâteau aux amandes qu'il préparait pour trois malfaiteurs américains, de passage à Capri pour acheter un stock de guêtres pour Al Capone... Des guêtres, accessoire mythique de la mode masculine des années 20. L'histoire raconte qu'ils trouvèrent le gâteau si bon qu'ils demandèrent la recette au chef. Pour Al Capone? Peut-être était-il friand d'amandes et de chocolat... qui sait! Après tout, les histoires laissent libres la fantaisie et les suites inédites... Di Fiore ne manqua pas de le refaire pour ses clients. Baptisée "caprese", cette "torta" connait depuis un grand succès. Certains y mettent des noisettes, d'autres des brisures de gâteaux secs, du cacao, du jus de citron et même du Limoncello, spécialité de la région. Il y a, comme toujours, à peu près autant de versions que de cuisinières italiennes.

























250 grammes d'amandes hachées grossièrement, ou finement
50 g de noisette hachées grossièrement
200 grammes de beurre mou
200 grammes de chocolat blanc haché
200 grammes de sucre
5 œufs
1 pincée de sel
2cl de limoncello "moi amaretto" ou strega ou rhum
le zeste de 2 citrons
le jus d'un citron
1 sachet de levure
sucre glace, pour saupoudrer

  Dans une petite casserole, faites chauffer le beurre à feu moyen, jusqu'à l'obtention d'une couleur noisette. J'utilise le beurre noisette dans ce biscuit, il donne un goût ambré magnifique qui souligne la noisette torréfiée.

  Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à l'obtention une crème mousseuse, ajouter le beurre noisette refroidi, les amandes et le chocolat hachés au couteau, le zeste des deux citrons, le jus d'un citron,un petit verre à liqueur de limoncello"moi l'amaretto" et enfin le sachet levure chimique.
  Bien mélanger afin l'obtention d'une pâte homogène.

  Monter les blancs en neige avec la pincée de sel et quelques gouttes de jus de citron,ajouter l'ensemble, à l'appareil obtenue précédemment.

  Verser la pâte dans un moule à manqué beurré et fariné de diamètre 25cm, mettre à cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant environ 55 à 60 mn.

  La torta Caprese refroidie, saupoudrez-la de sucre glace.